Référentiel : Activité Physique et Nutrition dans la prise en charge du cancer Colorectal

Publié le par FOUCAUT Aude Marie.

Mots clés : APA & Cancer  cancer  enseignant APA  recommandations 

Nouveau référentiel de l’AFSOS pour la promotion de l’activité physique et de la nutrition auprès des patients atteints de cancer colorectal. Mais pas seulement !

Ce nouveau référentiel de l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS) a pour objectif de fournir aux soignants des outils, dans le cadre de la promotion de l’activité physique (AP) et de la nutrition auprès des patients atteints de cancer colorectal. Mais pas seulement ! A sa lecture, vous remarquerez qu’il peut être utilisé dans le cas d’une prise en charge d’autres cancers.

Ce référentiel se veut être un outil pratique, destiné aux soignants, leur apportant des messages à faire passer aux patients et à leurs proches. Il peut aussi aider à repérer les contre-messages, les idées reçues et les sujets tabous sur l’AP et la nutrition. Ce référentiel complète les deux précédents : AP et Cancer (2011) et APA, rééducation et cancer du sein (2013).

En premier lieu, ce référentiel donne les définitions des notions importantes : AP, APA, inactivité physique, comportement sédentaire, nutrition, dénutrition. Ensuite, sont décrites les données provenant des dernières études scientifiques - à destination des soignants encore sceptiques au sujet du bienfait de l’AP pendant la prise en charge du cancer colorectal… Puis est développé le résultat du travail de groupe (auquel ont participé certains membres de la commission APA et Cancer de la SFP-APA) qui a permis de mettre en évidence des moyens simples de dépistage du déconditionnement physique du patient et d’élaborer une conduite à tenir, en utilisant des mots clés et des éléments de langage simples, pour la promotion de l’AP auprès du patient.

En résumé, ce référentiel peut vous aider à :

  • promouvoir l’APA auprès des soignants de vos services ;
  • montrer l’intérêt de travailler en pluridisciplinarité avec le médecin et le nutritionniste (médecin ou diététicien), en impliquant le patient dans la démarche ;
  • aider les soignants à utiliser les bons messages pour encourager le patient à maintenir un style de vie actif dès l’annonce de la maladie ;
  • aider les soignants à promouvoir auprès des patients la pratique régulière d’AP et l’intégration dans vos programmes d’APA ;
  • aider les soignants à orienter les patients vers les bons professionnels (Annexe 6), en connaissant les précautions et contre-indications temporaires ;
  • orienter les soignants, les patients et les proches en vue d’une réduction des contre-messages, croyances et tabous (Annexe 4 notamment).
Vous n'êtes pas connecté(e). Vous ne pouvez pas laisser de commentaire.
Société Française des Professionnels en Activité Physique Adaptée